CONGÉ DES FÊTES : les bureaux de la ChAD seront fermés du 25 décembre 2023 au 2 janvier 2024.

Une aide d’urgence pour les problèmes techniques reliés au Portail de la ChAD (incluant ÉduChAD) sera disponible les 27, 28 et 29 décembre et le 2 janvier 2024 de 8 h à 16 h 30.

Durant cette période, vous pouvez joindre SVI Solutions au 1 866 843-4848 #1 ou à assistance@sviesolutions.com pour les problèmes suivants :

  • Problème de connexion au Portail de la ChAD (incluant ÉduChAD).
  • Problème technique pour visionner et compléter une formation.

En savoir plus.

 

i
Fermer

Désolé, mais rien ne correspond à votre critère de recherche. Veuillez réessayer avec d'autres mots-clés.

Passer au contenu

Un manque de coordination laisse une propriétaire de multiplex sans assurance

Date de publication : 17 décembre 2012 | Dernière mise à jour : 17 avril 2020

Un représentant communique avec sa cliente, propriétaire d’un multiplex, quatre mois avant le renouvellement de la police d’assurance couvrant son immeuble, qui venait à échéance au début novembre. Il l’informe alors que l’assureur exige que l’immeuble soit inspecté avant de renouveler le contrat.

Au cours des semaines qui suivent, l’assurée et l’inspecteur mandaté par l’assureur tentent de se joindre par téléphone, sans succès.

Au début octobre, le représentant communique avec l’assurée et lui laisse un message lui indiquant qu’il est pressant de prendre rendez-vous avec l’inspecteur, car le renouvellement de son assurance en dépend. Un rendez-vous est finalement fixé le 8 novembre.

L’assurée reçoit une lettre de la compagnie d’assurance datée du 14 octobre qui l’informe que son contrat d’assurance ne sera pas renouvelé étant donné que l’inspection de mon immeuble n’a pas été effectuée. Elle ne s’en inquiète pas outre mesure étant donné que l’inspecteur a accepté de la rencontrer le 8 novembre, soit une semaine après l’échéance prévue. Elle en conclut que le délai de renouvellement de l’assurance a été prolongé, le temps de produire le rapport d’inspection.

Le 1er décembre, l’assurée appelle son représentant et découvre avec surprise que son immeuble n’est plus assuré.

Ce que le représentant aurait pu faire pour éviter cette situation :

  • communiquer avec l’assurée plus tôt pour lui rappeler l’importance de l’inspection, soit entre 45 et 60 jours avant la date de renouvellement de l’assurance;
  • envoyer une note écrite à la personne assurée lui demandant de le contacter et lui rappelant que le temps presse;
  • envoyer à l’assurée une lettre par poste recommandée dès le 14 octobre, stipulant que le contrat actuel n’était pas renouvelé et offrant de faire une recherche pour trouver un autre assureur.