Prenez note que les bureaux de la ChAD seront fermés du 24 décembre 2021 au 2 janvier 2022 inclusivement. 

  • Que vous soyez un consommateur ou un certifié, vous pouvez nous écrire à info@chad.qc.ca ou en utilisant le formulaire électronique pour toute question. 
  • Si vous êtes certifié et que vous éprouvez des difficultés techniques avec une formation ou avec votre mot de passe ÉduChAD, vous pouvez communiquer avec notre fournisseur Connexence les 27, 28 et 29 décembre au 418 380-5815. Pour toute autre question reliée à votre dossier de formation UFC, vous pouvez nous écrire à formation@chad.qc.ca.

Nous répondrons aux demandes à partir du 3 janvier 2022. 

i
Fermer

Désolé, mais rien ne correspond à votre critère de recherche. Veuillez réessayer avec d'autres mots-clés.

Passer au contenu

Trois règles pour aider les finissants à réussir leur période probatoire

Date de publication : 1 juin 2010 | Dernière mise à jour : 9 juin 2020

​Les futurs représentants doivent réussir une période probatoire obligatoire pour obtenir un certificat de représentant.

​Durant la période probatoire, le superviseur est responsable de tous les actes posés par le stagiaire. Il doit donc s’assurer que ce dernier respecte la loi, les règlements et le code de déontologie en vigueur.

Voici les trois règles qui devraient guider le superviseur :

  • Vérifier le certificat probatoire et la période de probation.
  • Établir un plan de formation et accompagner le stagiaire.
  • Optimiser le développement des compétences du stagiaire.

​Le stagiaire doit notamment développer au cours de sa période probatoire les compétences suivantes.

Savoir (connaissances)

  • Le vocabulaire propre au domaine.
  • Les contrats d’assurance utilisés, et leur structure.
  • Les caractéristiques des produits ou des services offerts par l’employeur.
  • Les normes de l’employeur.
  • Les ressources disponibles pour éviter les oublis ou les erreurs.
  • Les caractéristiques de la clientèle visée.
  • Certains articles de lois, codes et conventions.

Savoir-faire (capacités)

  • Développer des méthodes de travail efficaces et appropriées aux tâches d’un représentant.
  • Exécuter des tâches rapidement et de façon efficace.
  • Synthétiser l’information recueillie.
  • Gérer un appel ou une rencontre.
  • Offrir un produit adapté aux besoins du client et conseiller celui-ci.
  • Régler un sinistre en fonction de la protection souscrite par le client (pour la discipline de l’expertise en règlement de sinistres ou une catégorie de cette discipline).

 

Savoir-être (capacités)

  • S’adapter à des situations variées et ajuster ses comportements en fonction des caractéristiques de la situation ou de la clientèle.
  • Respecter la législation et les règles d’éthique professionnelle et de déontologie s’appliquant à l’exercice des activités de représentant.
  • Discuter et convaincre ses interlocuteurs afin de parvenir à un accord sur un sujet donné.
  • Entrer en contact avec autrui et pratiquer une écoute active.

​De plus, les responsabilités du superviseur diffèrent selon que le stagiaire offre des produits destinés aux particuliers ou aux entreprises ou qu’il pose des actes liés à l’expertise en sinistre.