CONGÉ DES FÊTES : les bureaux de la ChAD seront fermés du 25 décembre 2023 au 2 janvier 2024.

Une aide d’urgence pour les problèmes techniques reliés au Portail de la ChAD (incluant ÉduChAD) sera disponible les 27, 28 et 29 décembre et le 2 janvier 2024 de 8 h à 16 h 30.

Durant cette période, vous pouvez joindre SVI Solutions au 1 866 843-4848 #1 ou à assistance@sviesolutions.com pour les problèmes suivants :

  • Problème de connexion au Portail de la ChAD (incluant ÉduChAD).
  • Problème technique pour visionner et compléter une formation.

En savoir plus.

 

i
Fermer

Désolé, mais rien ne correspond à votre critère de recherche. Veuillez réessayer avec d'autres mots-clés.

Passer au contenu

Mauvais payeur malgré lui

Date de publication : 1 mars 2013 | Dernière mise à jour : 17 avril 2020

Un assuré qui fait affaire avec le même représentant en assurance de dommages depuis des années décide de confier son assurance automobile à un autre représentant qui lui offre une meilleure prime.

Il appelle son ancien représentant et lui fait part de sa nouvelle adresse ainsi que de sa volonté de résilier son contrat d’assurance automobile auprès de lui. Il confirme le tout par écrit.

Quelques mois plus tard, une compagnie de recouvrement l’informe qu’il a un compte en souffrance auprès de son ancien assureur automobile. Les avis avaient tous été expédiés à son ancienne adresse.

Ce cas illustre l’importance pour un représentant d’aller jusqu’au bout de son mandat avec son client. Dans cette situation, il s’agissait de faire le changement d’adresse auprès de l’assureur, d’annuler la police et d’envoyer une lettre de fin de mandat à l’assuré.

Quant au dossier de mauvais payeur, deux solutions sont possibles :

  • l’assureur pourrait le faire annuler une fois le malentendu dissipé;
  • l’assuré pourrait aussi communiquer avec les agences d’évaluation de crédit pour faire ajouter à son dossier une « déclaration du consommateur » expliquant les circonstances.