Supervision d'employésSupervision d'employés

 

 

Efficacité ne rime pas toujours avec déontologieToute entreprise souhaite maximiser l’utilisation de ses effectifs tout en cherchant à maintenir un service à la clientèle de qualité. Le secteur de l’assurance de dommages ne fait pas exception, à la différence que les structures et les pratiques qui y sont mises en place doivent coexister avec les obligations déontologiques des professionnels certifiés qui y œuvrent. À quelques reprises, le Bureau du syndic de la ChAD a constaté des infractions à ce propos. Voici des exemples récents.http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/conformite-boite-a-outils/supervision-demployes/526/efficacite-ne-rime-pas-toujours-avec-deontologieEfficacité ne rime pas toujours avec déontologieToute entreprise souhaite maximiser l’utilisation de ses effectifs tout en cherchant à maintenir un service à la clientèle de qualité. Le secteur de l’assurance de dommages ne fait pas exception, à la différence que les structures et les pratiques qui y sont mises en place doivent coexister avec les obligations déontologiques des professionnels certifiés qui y œuvrent. À quelques reprises, le Bureau du syndic de la ChAD a constaté des infractions à ce propos. Voici des exemples récents.
Employeur ou employés : vos obligations professionnelles vous suiventCe cas porté devant le Comité de discipline rappelle que les professionnels ont des obligations déontologiques qui vont au-delà des directives reçues par leur employeur. Ils doivent sauvegarder, en tout temps, leur indépendance professionnelle et respecter la lettre et l’esprit de leur code de déontologie, lequel est d’ordre public. http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/conformite-boite-a-outils/supervision-demployes/77/employeur-ou-employes-vos-obligations-professionnelles-vous-suiventEmployeur ou employés : vos obligations professionnelles vous suiventCe cas porté devant le Comité de discipline rappelle que les professionnels ont des obligations déontologiques qui vont au-delà des directives reçues par leur employeur. Ils doivent sauvegarder, en tout temps, leur indépendance professionnelle et respecter la lettre et l’esprit de leur code de déontologie, lequel est d’ordre public.
Le dirigeant de cabinet doit s’assurer que son personnel est toujours dûment certifiéQuelques exemples de cabinets ayant manqué à leurs obligations de contrôle et de surveillance.http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/conformite-boite-a-outils/supervision-demployes/65/le-dirigeant-de-cabinet-doit-sassurer-que-son-personnel-est-toujours-dumentLe dirigeant de cabinet doit s’assurer que son personnel est toujours dûment certifiéQuelques exemples de cabinets ayant manqué à leurs obligations de contrôle et de surveillance.
Le dirigeant de cabinet est responsable de ses employésIl revient au dirigeant de cabinet de rendre compte du comportement de ses employés.http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/conformite-boite-a-outils/supervision-demployes/64/le-dirigeant-de-cabinet-est-responsable-de-ses-employesLe dirigeant de cabinet est responsable de ses employésIl revient au dirigeant de cabinet de rendre compte du comportement de ses employés.
Les employés visés par l’article 547Les représentants qui retiennent les services d’employés visés par l’article 547 sont responsables des manquements, des omissions et des fautes qu’ils commettent.http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/conformite-boite-a-outils/supervision-demployes/66/les-employes-vises-par-larticle-547Les employés visés par l’article 547Les représentants qui retiennent les services d’employés visés par l’article 547 sont responsables des manquements, des omissions et des fautes qu’ils commettent.
L’obligation de supervision des cabinetsLorsqu’une faute est reprochée à un employé, le responsable du cabinet doit démontrer qu’il a pris toutes les dispositions pour éviter le manquement constaté.http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/conformite-boite-a-outils/supervision-demployes/63/lobligation-de-supervision-des-cabinetsL’obligation de supervision des cabinetsLorsqu’une faute est reprochée à un employé, le responsable du cabinet doit démontrer qu’il a pris toutes les dispositions pour éviter le manquement constaté.
Un dirigeant de cabinet faillit à ses obligations de supervisionLe dirigeant a l’obligation de veiller à la discipline de ses employés, certifiés ou non.http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/conformite-boite-a-outils/supervision-demployes/67/un-dirigeant-de-cabinet-faillit-a-ses-obligations-de-supervisionUn dirigeant de cabinet faillit à ses obligations de supervisionLe dirigeant a l’obligation de veiller à la discipline de ses employés, certifiés ou non.