Désolé, mais rien ne correspond à votre critère de recherche. Veuillez réessayer avec d'autres mots-clés.

Passer au contenu

La ChAD dévoile ses principaux projets pour 2020

Date de publication : 11 mars 2020 | Dernière mise à jour : 2 avril 2020
Catégorie
Sujet

La ChAD a profité de la  , qui se tenait le 10 mars dernier, pour dévoiler   qui seront mis en branle cette année dans le cadre de sa planification stratégique 20|23. D’ici 2023, la ChAD vise à être reconnue comme la référence en matière de pratiques professionnelles et comme un partenaire à valeur ajoutée, innovant et synergique.

Pour y arriver, deux grands volets seront priorisés en 2020.

Devenir votre référence

La mission de protection du public de la ChAD passe par la prévention, et les certifiés sont le premier rempart de protection des assurés grâce à leur professionnalisme. Pour mieux les aider, la ChAD veut devenir leur référence en matière de pratiques professionnelles. En ce sens, trois étapes seront réalisées en 2020.

1. La ChAD se rapprochera des professionnels certifiés pour mieux comprendre les réalités qu’ils vivent au quotidien et clarifier leurs besoins d’accompagnement en matière de déontologie. La directrice du nouveau Service des relations avec les clientèles, Chantale Boucher, sera ainsi davantage sur le terrain au cours des prochains mois en allant à la rencontre des certifiés et des organismes partenaires.

D’ailleurs, si vous désirez nous rencontrer pour discuter de vos besoins et préoccupations, contactez-nous par courriel à cboucher@chad.qc.ca ou par téléphone au 514 842-2591, poste 601.

2. La ChAD développera son service d’accompagnement des certifiés notamment en répondant activement aux questions des professionnels en lien avec leur pratique, en produisant davantage de contenus créateurs de valeurs et en participant aux événements de l’industrie comme intervenant.

L’implication de la présidente-directrice générale de la ChAD, Anne-Marie Poitras, à la Journée de l’assurance de dommages en est un bon exemple. Celle-ci a animé la conférence « Les assureurs protègent-ils suffisamment les assurés contre les dérapages de l’intelligence artificielle? », proposant des idées et des solutions concrètes sur la façon de maintenir la confiance de toutes les parties prenantes dans le cycle de vie des produits d’assurance, principalement en ce qui concerne les consommateurs, dans un contexte où l’intelligence artificielle est intégrée dans les opérations courantes.

3. Enfin, la ChAD explorera d’autres formules d’accompagnement en mettant sur pied des projets pilotes tels qu’un outil d’autoévaluation en conformité pour les professionnels, un programme d’intégration pour les nouveaux certifiés et des rencontres d’accompagnement axées sur la discussion.

Actualiser et bonifier la formation

Cette année, la ChAD souhaite contribuer – en collaboration avec l’industrie – à améliorer la qualité et la variété des formations offertes ainsi qu’à assurer leur adéquation avec les besoins des professionnels. En 2020, la ChAD :

  • consultera des experts en pédagogie et en apprentissage pour proposer des outils et des approches en vue de faciliter le transfert des connaissances;
  • dressera un portrait des besoins de formation continue dans l’industrie;
  • facilitera la recherche de formations adaptées au profil des certifiés;
  • créera un Comité consultatif des grands dispensateurs de formation;
  • révisera les critères d’accréditation.

Toujours guidée par sa mission de protection du public, la ChAD a donc déjà entamé 2020 en plongeant dans l’action et en travaillant activement en fonction de sa nouvelle vision.