Assurance automobileAssurance automobile

Pour aider les professionnels à bien conseiller et accompagner les consommateurs en matière d’assurance automobile, la ChAD publie des articles-conseils et s’assure d’une offre variée de formations sur le sujet. Elle a de plus créé un tableau comparant l’avenant F.A.Q. n° 43 et la F.P.Q. n° 5 qui présente les principales d​ifférences de ces protections pour les véhicules neufs.

 

 

F.P.Q. N° 5 ou F.A.Q. N° 43? Le devoir de conseil du représentant et le droit de choisir de l’assuréeF.P.Q. n° 5 ou F.A.Q. n° 43? Deux produits, des besoins différents.http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/industrie-enjeux-et-specialites/assurance-automobile/489/fpq-n-5-ou-faq-n-43-le-devoir-de-conseil-du-representant-et-le-droit-de-choF.P.Q. N° 5 ou F.A.Q. N° 43? Le devoir de conseil du représentant et le droit de choisir de l’assuréeF.P.Q. n° 5 ou F.A.Q. n° 43? Deux produits, des besoins différents.
La convention d’indemnisation directe et les limites du rôle-conseilLes représentants en assurances de dommages ne doivent pas outrepasser leur mandat.http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/industrie-enjeux-et-specialites/assurance-automobile/145/la-convention-dindemnisation-directe-et-les-limites-du-role-conseilLa convention d’indemnisation directe et les limites du rôle-conseilLes représentants en assurances de dommages ne doivent pas outrepasser leur mandat.
La garantie d’écart (GAP)Les professionnels de l’assurance de dommages doivent connaître cette garantie incluse dans la plupart des contrats de location de véhicule à long terme.http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/industrie-enjeux-et-specialites/assurance-automobile/146/la-garantie-decart-gapLa garantie d’écart (GAP)Les professionnels de l’assurance de dommages doivent connaître cette garantie incluse dans la plupart des contrats de location de véhicule à long terme.
La police FPQ no 5 et la pratique du représentant en assurance de dommagesBien que les concessionnaires soient autorisés à distribuer la FPQ no 5, les représentants en assurance de dommages n’en doivent pas moins exercer leur rôle-conseil.http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/industrie-enjeux-et-specialites/assurance-automobile/147/la-police-fpq-no-5-et-la-pratique-du-representant-en-assurance-de-dommagesLa police FPQ no 5 et la pratique du représentant en assurance de dommagesBien que les concessionnaires soient autorisés à distribuer la FPQ no 5, les représentants en assurance de dommages n’en doivent pas moins exercer leur rôle-conseil.
L'assurance automobile : simple ou complexe?Bien des choses ont été dites sur l’assurance automobile. Que c’est un produit de consommation courante, un « mal nécessaire », un produit standardisé qui pourrait être facilement distribué en ligne… en dépit du fait qu’il comporte de nombreuses zones d’ombre. Et si la simplicité de l’assurance automobile n’était qu’apparente?http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/industrie-enjeux-et-specialites/assurance-automobile/496/lassurance-automobile-simple-ou-complexeL'assurance automobile : simple ou complexe?Bien des choses ont été dites sur l’assurance automobile. Que c’est un produit de consommation courante, un « mal nécessaire », un produit standardisé qui pourrait être facilement distribué en ligne… en dépit du fait qu’il comporte de nombreuses zones d’ombre. Et si la simplicité de l’assurance automobile n’était qu’apparente?
Les pratiques non conformes quant à l’assurance de remplacement Dans un avis publié le 16 février 2015, l’Autorité des marchés financiers (l’Autorité) révèle les pratiques non conformes constatées dans l’offre de l’assurance de remplacement (F. P. Q. n°5).http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/industrie-enjeux-et-specialites/assurance-automobile/403/les-pratiques-non-conformes-quant-a-lassurance-de-remplacementLes pratiques non conformes quant à l’assurance de remplacement Dans un avis publié le 16 février 2015, l’Autorité des marchés financiers (l’Autorité) révèle les pratiques non conformes constatées dans l’offre de l’assurance de remplacement (F. P. Q. n°5).
Lorsqu’une chute sur la glace constitue un accident automobile au sens de la Loi sur l’assurance automobile du QuébecLe régime d’indemnisation prévu à la Loi sur l’assurance automobile du Québec (Loi) empêche toute victime d’un accident automobile de s’adresser aux tribunaux de droit commun pour réclamer une indemnité pour son préjudice corporel.http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/industrie-enjeux-et-specialites/assurance-automobile/552/lorsquune-chute-sur-la-glace-constitue-un-accident-automobile-au-sens-de-laLorsqu’une chute sur la glace constitue un accident automobile au sens de la Loi sur l’assurance automobile du QuébecLe régime d’indemnisation prévu à la Loi sur l’assurance automobile du Québec (Loi) empêche toute victime d’un accident automobile de s’adresser aux tribunaux de droit commun pour réclamer une indemnité pour son préjudice corporel.
Recommandation d’un concessionnaire auto et devoir de conseil Certains assureurs et cabinets de courtage négocient des partenariats d’affaires ou des ententes de recommandation, dites de « référencement », avec des concessionnaires automobiles. Toutefois, même lorsqu’un client leur est recommandé par un concessionnaire automobile, le devoir de conseil des agents et des courtiers en assurance de dommages demeure le même. http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/industrie-enjeux-et-specialites/assurance-automobile/543/recommandation-dun-concessionnaire-auto-et-devoir-de-conseilRecommandation d’un concessionnaire auto et devoir de conseil Certains assureurs et cabinets de courtage négocient des partenariats d’affaires ou des ententes de recommandation, dites de « référencement », avec des concessionnaires automobiles. Toutefois, même lorsqu’un client leur est recommandé par un concessionnaire automobile, le devoir de conseil des agents et des courtiers en assurance de dommages demeure le même.
Remorques : savoir bien conseiller ses clientsIl existe de nombreuses occasions où vos clients utilisent une remorque : déplacer une moto ou motoneige, tracter une tente-roulotte ou un bateau, déménager, transporter du bois ou des plantes. Pour répondre adéquatement aux besoins de vos clients, vous devez vous assurer de bien comprendre le type de remorques et leur utilisation.http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/industrie-enjeux-et-specialites/assurance-automobile/558/remorques-savoir-bien-conseiller-ses-clientsRemorques : savoir bien conseiller ses clientsIl existe de nombreuses occasions où vos clients utilisent une remorque : déplacer une moto ou motoneige, tracter une tente-roulotte ou un bateau, déménager, transporter du bois ou des plantes. Pour répondre adéquatement aux besoins de vos clients, vous devez vous assurer de bien comprendre le type de remorques et leur utilisation.
Télématique : à qui appartiennent les données?Les obligations du représentant en assurances de dommages en matière de conseil et de protection des renseignements personnels.http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/industrie-enjeux-et-specialites/assurance-automobile/149/telematique-a-qui-appartiennent-les-donneesTélématique : à qui appartiennent les données?Les obligations du représentant en assurances de dommages en matière de conseil et de protection des renseignements personnels.