Congé des fêtes : fermeture des bureaux de la ChAD 

Les bureaux de la ChAD seront fermés du 26 décembre 2022 au 2 janvier 2023 inclusivement. Pour toute question, vous pouvez nous écrire à info@chad.qc.ca ou en utilisant le formulaire électronique.

Nous répondrons aux demandes à partir du 3 janvier 2023, dès notre retour au bureau.

i
Fermer

Désolé, mais rien ne correspond à votre critère de recherche. Veuillez réessayer avec d'autres mots-clés.

Passer au contenu

Élections 2019 au conseil d’administration de la ChAD

Date de publication : 7 janvier 2019 | Dernière mise à jour : 1 avril 2020
Catégorie
Sujet

Deux des trois postes d’administrateurs issus de l’industrie qui étaient à pourvoir au conseil d’administration de la Chambre de l’assurance de dommages (ChAD) pour 2019 ont été comblés sans concurrence. Il s’agit des deux postes d’administrateurs dirigeants de cabinet d’assureur direct, certifié et non certifié. 

Une élection aura lieu pour pourvoir un poste d’administrateur dirigeant de cabinet de courtage, certifié. Deux candidats se présentent : 
  • Michaël Léveillée, courtier en assurance de dommages, Président de Assurances ML Inc. 
  • Maxime Poulin, CRM, RIBO, courtier en assurance de dommages, Vice-président exécutif, associé, du Groupe Ostiguy & Gendron
Le curriculum vitae des deux candidats est disponible sur la plateforme de vote. 
 
L’avis pour le vote électronique a été envoyé par courriel dans la semaine du 7 janvier 2019 à tous les courtiers membres de la ChAD et dûment autorisés à agir par l’Autorité des marchés financiers en date du 1er décembre 2018. Les près de 6 800 courtiers en assurance de dommages sont invités à enregistrer leur choix avant 17 h, le 1er février 2019. Si vous n’avez toujours pas reçu le courriel, vérifiez dans votre boîte de réception de pourriel ou communiquez avec votre responsable informatique pour savoir quoi faire. Si le courriel n’est pas dans vos pourriels, communiquez alors avec nous au 1 800 361-7288 poste 702.
 
Votez en cliquant ici. Assurez-vous d’avoir en main le numéro d’identification et le mot de passe que vous avez reçu avec l’avis pour le vote électronique.

Portrait des nouvelles administratrices 

Marie-Pierre Beaupré, MBA, Adm. A, agent en assurance de dommages des particuliers 
Vice-présidente Distribution chez Desjardins Groupe d’assurances générales.
 
Titulaire d’une maîtrise en administration des affaires et membre de l’ordre des administrateurs agréés du Québec, Marie-Pierre Beaupré a débuté dans l’industrie en 2001 au Mouvement Desjardins. Depuis, elle a occupé de nombreux postes de gestion avant d’occuper son rôle actuel. Elle siège également au conseil d’administration de la Fondation du Cégep de Sainte-Foy. 
 
Voir son profil LinkedIn
 
Mary Vacirca, FCAS, FCIA 
Vice-présidente adjointe, Tarification chez TD Assurance 
 
Diplômée en actuariat, Fellow de la Casualty Actuarial Society (FCAS) et Fellow de l’Institut canadien des actuaires (FICA), Mary Vacirca est arrivée dans l’industrie en 1998 comme analyste en actuariat. Elle a occupé différents postes dans ce domaine avant d’être nommée Chef d’équipe en tarification en 2004. En 2007, elle entre au service de son employeur actuel à titre de Directrice puis Directrice principale et finalement est nommée à son poste actuel en 2015. Soutenant différentes causes bénévoles, elle a également participé à plusieurs comités de l’industrie au fil des ans, notamment auprès du Bureau d’assurance du Canada. 
 
Voir son profil LinkedIn
 
Conformément au Règlement intérieur de la Chambre de l’assurance de dommages, les administratrices entreront en fonction aussitôt qu’elles auront complété l’affirmation solennelle. 

À propos du conseil d’administration 

Rappelons que le conseil d’administration de la ChAD est composé de huit administrateurs dirigeants issus de l’industrie, dont sept sont certifiés, ainsi que de cinq administrateurs indépendants nommés par le ministre des Finances. Le rôle d’un administrateur au sein du conseil est de veiller à la réalisation de la mission de la ChAD. La protection du public doit le guider en tout temps et l’intérêt de la ChAD doit primer lorsqu’il prend une décision.