Désolé, mais rien ne correspond à votre critère de recherche. Veuillez réessayer avec d'autres mots-clés.

Passer au contenu

Votre rôle-conseil : qu’en disent les tribunaux?

Durée : 3 h
Type
Catégorie
Heures reconnues par catégorie de formation
3
Conformité : 3 h
(Connexion requise)

Description

Agir en conseiller consciencieux. Cette expression a beaucoup de poids dans notre profession. Il ne s’agit pas d’une simple ambition, mais d’une obligation légale. Bien que nous comprenions tous que le rôle de représentant en assurance de dommages ne se limite pas à celui d’un simple vendeur, cette notion demeure abstraite.

Comment s’assurer de s’acquitter de cette obligation dans notre quotidien? Où s’arrête notre responsabilité et où commence celle de nos clients? Par quels moyens pouvons-nous démontrer que nous avons agi selon les règles de l’art? Par des cas de jurisprudence, cette formation illustre comment les tribunaux interprètent votre rôle-conseil.

Objectif général

Faciliter la compréhension des attentes du législateur envers le représentant en assurance de dommages dans son rôle-conseil.

Objectifs spécifiques

  • Comprendre les obligations qui incombent au représentant lorsqu’il conseille son client;
  • Découvrir les limites de leurs devoirs par rapport aux responsabilités de leurs clients;
  • Adopter des comportements qui favorisent le professionnalisme du représentant envers sa clientèle, tout en se protégeant face à d’éventuels litiges.
  • Connaître les conséquences auxquelles peuvent être confronté un représentant ayant fait défaut d’agir en conseiller consciencieux.

 

APERÇU DU CONTENU

Cas de jurisprudence illustrant les sujets suivants :

  • Obligation d’offrir à sont client les produits qui correspondent à ses besoins;
  • Obligation de fournir des conseils adaptés à chaque individu;
  • Obligation d’informer un client qui demande une protection de base des risques auxquels il s’expose;
  • Obligation de conseiller son client relativement aux coûts de reconstruction;
  • Obligation de vérifier le contenu de la police émise par l’assureur;
  • Obligation, lors du renouvellement, de prendre les moyens requis pour répondre aux besoins du client.

 

DÉROULEMENT

Par des ateliers basés sur des cas de jurisprudence, les participants seront invités à discuter et à comprendre les assises qui justifient les décisions des tribunaux.

FORMATION EN ENTREPRISE

Communiquez avec le Service de la formation continue
– Téléphone : 514 842-2591
– Sans frais : 1 800 361-7288
– Courriel : formation@chad.qc.ca

 

Formateur

Me Ingi Khouzam

Avocate à la conformité

Chambre de l'assurance de dommages

Depuis avril 2012, Me Ingi Khouzam occupe le poste d’avocate à la conformité des pratiques à la Chambre de l’assurance de dommages (ChAD).

Diplômée de l’université McGill en sciences (Immunologie et microbiologie, B.SC. 1985), de l’Université de Montréal en droit (LL.B. 1988) et membre du Barreau du Québec depuis 1989, elle a travaillé en litige commercial au sein d’un grand cabinet puis au sein d’une institution bancaire.

Me Khouzam a également siégé sur les conseils d’administration du Collège Marie de France et d’Arion, orchestre baroque.