Désolé, mais rien ne correspond à votre critère de recherche. Veuillez réessayer avec d'autres mots-clés.

Passer au contenu

Microbiologie – Les conséquences d’un dommage par l’eau

Durée : 2 h | Coût : 65 $ à la carte (en ligne), inclus dans le forfait Folio
Type
Public visé
Thème
Heures reconnues par catégorie de formation
2
Techniques d'assurance : 2 h
(Connexion requise)

Description

De plus en plus de dossiers d’assurance impliquent des problématiques de moisissures ou autres micro-organismes dont les proliférations peuvent avoir différents types de conséquences sur l’évacuation du bâtiment, sur l’ampleur des travaux et sur les matériaux à remplacer. À la fin de cette formation, les participants connaîtront les principales distinctions entre les différents types de micro-organismes ainsi que les problématiques qui y sont associées. Ils apprendront également quels gestes devront être posés pour minimiser la propagation des dommages aux matériaux et les conséquences pour la santé.

Objectif général

Mieux comprendre les problématiques de microbiologie pour savoir mieux gérer les réclamations en la matière.

Objectifs spécifiques

À la fin de la formation, le participant sera en mesure de : 

  • Connaître les types et les sources d’eau
  • Décrire les actions urgentes à prendre
  • Identifier les micro-organismes les plus courants
  • Connaître les conditions de croissance des micro-organismes
  • Connaître les principales étapes d’intervention
  • Identifier les éléments d’une étude de qualité de l’air
  • Saisir les aspects réglementaires

Formateur

Jean-René Dumont

MSEI MultiSciences Expertises inc.

Jean-René Dumont, président et chef des opérations, expert scientifique, chimiste, M. Sc.

Possédant plus de trente ans d’expérience dans l’industrie chimique et le domaine environnemental, Jean René Dumont a agi comme directeur de projet pour de nombreuses études environnementales et hydrogéologiques. À ce jour, il a réalisé maintes analyses de risques et plus de 1 500 expertises scientifiques.

Son expertise l’a également amené à superviser plusieurs projets environnementaux au Canada comme à l’international (Europe, Asie et Afrique); il est aussi reconnu comme témoin expert et expert de la cour devant les tribunaux au Canada ainsi qu’aux États-Unis et aux Pays-Bas.