Désolé, mais rien ne correspond à votre critère de recherche. Veuillez réessayer avec d'autres mots-clés.

Passer au contenu

Fin de la période de grâce : plus de 99 % des professionnels ont complété leurs UFC

Date de publication : 10 avril 2018 | Dernière mise à jour : 14 avril 2020

​Les professionnels en assurance de dommages et en expertise en règlement de sinistres bénéficiaient d’une période de grâce jusqu’au 31 mars dernier pour respecter leurs obligations de formation continue pour la période de référence 2016-2017. À cette date, plus de 99 % des membres de la ChAD ont complété leurs unités de formation continue (UFC) obligatoires.

​L’Autorité des marchés financiers (AMF) sera avisée des professionnels n’ayant pas satisfait aux exigences. En vertu de l’article 218 de la Loi sur la distribution de produits et services financiers, l’AMF peut suspendre un certificat lorsque son titulaire ne s’est pas conformé aux obligations relatives à la formation continue obligatoire. Le représentant en assurance de dommages ou l’expert en sinistre non conforme devra attendre la suspension ou le non-renouvellement de son certificat par l’AMF pour pouvoir compléter ses UFC manquantes.

Aperçu des obligations de formation continue

​En vertu du Règlement sur la formation continue obligatoire de la Chambre de l’assurance de dommages, les membres certifiés de la ChAD doivent cumuler au moins 20 UFC par période de référence, dont un minimum de 3 en Conformité.

​La période de référence 2016-2017 a également été celle où a été introduit l’obligation pour tous les certifiés, de suivre et de réussir le cours obligatoire de 2 UFC « Cap sur la conformité » dispensé par la ChAD et disponible sur la plateforme ÉduChAD.

​Les professionnels peuvent également obtenir les UFC restantes dans les catégories Administration, Techniques d’assurance, Droit, ainsi qu’un maximum de 5 UFC en Développement professionnel.

La formation continue obligatoire est bénéfique à bien des égards

​La ChAD encourage les professionnels à profiter de toutes les occasions qui se présentent à eux pour améliorer leurs compétences et leur expertise en suivant des formations reconnues. En maintenant leurs connaissances et leurs compétences à jour, les représentants projettent non seulement une image professionnelle où sont intrinsèquement liées expertise et aptitude, mais ils sont également en mesure d’offrir un accompagnement et des conseils dignes des plus hauts standards. La confiance et la protection du public y gagnent, tout autant que les certifiés dont plusieurs peuvent ainsi atteindre certains objectifs de carrière.

​Consultez ÉduChAD, l’espace de formation de la ChAD, pour accéder en tout temps à l’une des formations en ligne.