Campagne de sensibilisation grand public : la ChAD cible le moment le plus favorableCampagne de sensibilisation grand public : la ChAD cible le moment le plus favorablehttp://chad.ca/fr/membres/publications/actualites/30-04-2015/89/campagne-de-sensibilisation-grand-public-la-chad-cible-le-moment-le-plus-faCampagne de sensibilisation grand public : la ChAD cible le moment le plus favorable

​​​​Selon un sondage1 réalisé par Léger pour le compte de la ChAD en février 2014, 92 % des membres interrogés ont jugé qu’il était important qu’elle réalise des campagnes de sensibilisation auprès du grand public quant à l’assurance de dommages et le rôle des professionnels. Comme ses membres, la ChAD croit que ces campagnes sont essentielles. Elles permettent d’outiller les consommateurs afin de les aider à prendre des décisions éclairées, tout en leur permettant de mieux comprendre le système d’encadrement des professionnels. Ce qui, ultimement, contribue à augmenter le niveau de confiance des consommateurs envers les représentants.

La précédente campagne « Évitez d’en manquer des bouts », dont la 6e et dernière phase s’est déroulée en juin passé, avait ainsi permis de sensibiliser plus de 38 000 québécois quant au rôle et aux obligations des professionnels de l’assurance de dommages.

Au début du mois d’avril, la ChAD a lancé une nouvelle campagne qui se déroulera exclusivement sur Internet tout le long de l’année 2015. Ce média a été choisi pour les nombreux avantages qu’il offre. En plus de pouvoir cibler plus précisément les consommateurs en se basant sur leurs critères de recherche, garantissant un meilleur retour sur investissement, ce mode offre également l’opportunité d’atteindre les consommateurs au moment où ils sont les plus réceptifs aux conseils, celui où ils recherchent justement des informations en matière d’assurance.


Conseils ciblés

À titre d’exemple, les consommateurs qui recherchent l’assurance la moins chère voient, parmi les résultats obtenus, une page-conseil leur rappelant que les professionnels, encadrés par la ChAD, peuvent les aider à choisir une assurance qui est adaptée à leurs besoins, tout en tenant compte du prix.

Dans la même idée, les étudiants qui se demandent si l'assurance est nécessaire se voient rappeler que ne pas avoir d'assurance pour ses biens et sa responsabilité civile peut être lourd de conséquences. Ils sont ensuite référés aux professionnels afin de les aider à étudier toutes les possibilités et choisir une assurance qui tient compte de leurs besoins.


Partagez les articles-conseils de la ChAD avec vos clients

S’il désire compléter et approfondir sa recherche, l’internaute a ensuite la possibilité de lire des articles conseils plus étoffés. Ces articles visent à conseiller et outiller les consommateurs à l’égard de divers sujets : assurance automobile, habitation, responsabilité civile, renouvellement, obligations des professionnels ou des assurés, dégâts d’eau, etc.

Vous pouvez vous aussi contribuer à la sensibilisation des consommateurs en diffusant vous-mêmes ces articles-conseils, disponibles en tout temps à chad.ca/conseils​.


​​1 Sondage téléphonique réalisé du 27 janvier au 9 février 2014 auprès d'un échantillon représentatif de 500 ​professionnels certifiés de l’assurance de dommages du Québec, membres de la ChAD.

30/04/2015 04:00:0030/04/2015 17:39:31