La grande secousse du QuébecLa grande secousse du Québechttp://chad.ca/fr/membres/publications/actualites/29-09-2014/50/la-grande-secousse-du-quebec

​​​​​Le 16 octobre prochain, de 10 h à 16 h, se tiendra la première édition provinciale de la Grande Secousse du Québec organisée par l’Association de sécurité civile du Québec (ASCQ) et le Bureau d’assurance du Canada (BAC). Cet événement a pour but de préparer la population à réagir en cas de tremblement de terre. Les participants seront invités à se baisser, à s’abriter et à s’agripper.

Cet exercice permet également de sensibiliser les gens aux possibilités de séismes afin d’en atténuer les conséquences. En 2013, le BAC avait mandaté une firme d’experts mondiaux en modélisation de catastrophes naturelles qui avait évalué les effets d’un séisme d’une magnitude de 7,1 près de Québec. Résultat : des pertes économiques totalisant près de 61 milliards $.

Chaque année, plus de 450 séismes secouent le Québec et les experts estiment qu’il y a de 5 à 15 % de risques qu’un tremblement d’une magnitude de 7,1 ou plus se produise au cours des 50 prochaines années. Pourtant, un sondage SOM, mené pour le compte du BAC, révèle que 84 % des Québécois estiment que leur résidence ne serait pas à risque de subir des dommages en cas de tremblement de terre. Cette statistique justifie sûrement pourquoi très peu d’assurés souscrivent à l’avenant tremblement de terre avec leur police d’assurance habitation.

L’industrie est sensible aux catastrophes naturelles qui se multiplient depuis quelques années. Les agents et les courtiers en assurance de dommages sont plus que jamais appelés à donner des conseils et de l’information aux assurés afin qu’ils soient bien protégés. Voilà ici une occasion supplémentaire pour sensibiliser le public aux risques des séismes et, par ce rôle-conseil, de consolider le lien de confiance entre les assurés et les professionnels de l’industrie.

Pour plus de détails

29/09/2014 04:00:0020/10/2014 15:46:43