Campagne radio : des professionnels certifiés encadrés par la ChADCampagne radio : des professionnels certifiés encadrés par la ChADhttp://chad.ca/fr/membres/publications/actualites/12-01-2017/155/campagne-radio-des-professionnels-certifies-encadres-par-la-chad

​​​​​​​De nombreux Québécois ont une méconnaissance de l’assurance de dommages et du rôle des professionnels de l’industrie. En effet, plus du quart d’entre eux ne pensent pas que les courtiers et les agents en assurance de dommages sont encadrés et ont l’obligation de suivre des règles d’éthique. De plus, le tiers des consommateurs ne croient pas que les professionnels possèdent de formation en assurance de dommages, alors qu’un autre tiers ne considère pas qu’ils sont compétents et capables de les guider et de les conseiller1.

La ChAD déploie donc une campagne radio visant à accroître la connaissance des consommateurs quant à l’assurance de dommages et au rôle des professionnels. Du 16 janvier au 12 février prochain, les consommateurs pourront ainsi entendre une publicité diffusée sur les ondes des radios montréalaises Rythme 105,7 et 98,5, ainsi que sur les ondes de Énergie et FM 93​ à Québec.


Écoutez en primeur cette publicité radio​! ​

Une page spéciale créée dans le cadre de cette campagne sera également déployée. Rendez-vous dès lundi à chad.ca/info pour la découvrir.


La campagne de sensibilisation continue

La campagne de sensibilisation grand public sur Internet se poursuit également. Rappelons qu’elle cible les consommateurs au moment où ils sont les plus réceptifs aux conseils, soit celui où ils recherchent justement des informations en matière d’assurance. Ainsi, en se basant sur leurs critères de recherche, des publicités rotatives et des conseils ciblés sont affichés afin de leur rappeler que les professionnels peuvent les aider à choisir une assurance adaptée à leurs besoins. Pour en savoir plus​.


L’assurance de dommages : un domaine complexe

L’an passé, la ChAD est allée à la rencontre de consommateurs pour leur demander s’ils pensaient que l’assurance de dommages était un domaine facile ou complexe. Alors que la plupart d’entre eux ont affirmé, de prime abord, comprendre leur assurance auto ou habitation, la discussion a rapidement démontré que plusieurs mythes et zones d’ombre demeurent. Revoyez la vidéo « Vox Pop - L'assurance de dommages : simple ou complexe?​ »

 


Sachant que plus de trois Québécois sur quatre avouent que l’assurance de dommages est un domaine complexe et qu’un sur deux ne comprend pas tous les éléments de son contrat d’assurance, il est évident que les consommateurs ont besoin des conseils des professionnels certifiés et encadrés par la ChAD pour s’assurer que leur patrimoine est bien protégé.


1. Sondage Perception des Québécois à l’égard de l’industrie de l’assurance de dommages réalisé par Léger pour le compte de la Chambre de l’assurance de dommages, janvier 2016.

12/01/2017 05:00:0019/01/2017 14:11:47