Les professionnels de l’assurance de dommages obtiennent une note de 6,5 sur 10Les professionnels de l’assurance de dommages obtiennent une note de 6,5 sur 10http://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/industrie-enjeux-et-specialites/confiance/166/les-professionnels-de-lassurance-de-dommages-obtiennent-une-note-de-65-surconfiance 6.5

​Un sondage effectué en novembre 2011 pour la ChAD révèle qu’en matière de confiance, les Québécois accordent la note de passage aux professionnels de l’assurance de dommages.

Pour Maya Raic, présidente-directrice générale de la Chambre de l’assurance de dommages (ChAD), la note de 6,5 sur 10, qui équivaut selon elle à un C, n’est pas suffisante pour une industrie qui a à cœur la protection du public.

Parmi les faits saillants du sondage :

  • 54 % des répondants jugent l’industrie digne de confiance;
  • seulement 40 % d’entre eux considèrent que l’industrie fait preuve de transparence;
  • 51 % des répondants se sentent mal informés lorsqu’il est question d’assurance de dommages.

Soulignons que le premier motif de plainte pour lequel les professionnels ont été dénoncés au Bureau du syndic de la ChAD constitue le défaut d’expliquer ou de conseiller.

Le sondage révèle toutefois que 80 % des consommateurs jugent l’industrie de l’assurance de dommages importante.

La ChAD entend travailler de pair avec l’industrie afin de solidifier le lien de confiance entre les consommateurs et ses membres.

Consultez les résultats du sondage.

11/08/2015 13:11:45