Les aléas de l’assurance événementielleLes aléas de l’assurance événementiellehttp://chad.ca/fr/membres/pratique-professionnelle/industrie-enjeux-et-specialites/assurance-des-entreprises/156/les-aleas-de-lassurance-evenementielleassurance evenementielle

Un événement devient spécial lorsque les contrats d’assurance standards ne suffisent pas pour protéger l’assuré des risques particuliers qui y sont liés. Une police d’assurance sur mesure est alors nécessaire.

Certaines entreprises qui louent des salles exigent qu’un montant précis en responsabilité civile soit inscrit au contrat de location. Pour certains assureurs, dès que le mot « événement spécial » est évoqué, une preuve d’assurance séparée est exigée.

Les courtiers peuvent approcher un marché spécialisé en événementiel qui pourra vérifier la portée des risques et proposer une protection adéquate. Cette protection distincte est avantageuse pour le client puisqu’en cas de réclamation, la police événementielle sera la première à répondre.

Une autre option est parfois offerte au client, soit l’ajout de son nom comme assuré additionnel au contrat d’assurance de l’entreprise qui loue la salle, sous forme d’avenant. Il obtient alors certaines protections à même le contrat.

Les risques financiers associés à l’organisation d’un événement spécial peuvent également être couverts par l’assureur.

14/08/2014 20:09:56http://docs.chad.ca/SiteCollectionDocuments/2014-03-chadpresse-evenementiel-fr.pdf