Pourquoi et comment rédiger un bon objectifPourquoi et comment rédiger un bon objectifhttp://chad.ca/fr/membres/formation-continue/responsable-de-formation/conseils-pour-formateurs/431/pourquoi-et-comment-rediger-un-bon-objectif

​​POURQUOI EST-CE SI IMPORTANT DE RÉDIGER DES OBJECTIFS AU DÉBUT D’UNE FORMATION?

​​Tout bon «Guide d'animation du formateur» se doit d’être centré sur les objectifs pour être sûr d’atteindre le résultat visé.

Les objectifs vous​ permettront en effet de :
  • Choisir  le contenu de la formation ainsi que les stratégies d'apprentissage. C'est en sachant où l'on va qu'on peut concevoir les moyens pour y arriver (on se prépare différemment selon qu'on gravit le mont Saint-Hilaire ou l'Everest). Le formateur peut ainsi élaborer ses séquences de formation, évaluer le temps nécessaire, choisir la documentation adéquate, etc.
  • Évaluer les acquis des participants. C’est en validant l’atteinte des objectifs qu’on s’assure du transfert des apprentissages.
  • Créer une communication efficace avec le participant en lui faisant part des attentes du formateur et en lui indiquant clairement le but recherché de la formation.
Les objectifs répondent toujours au but d'une formation qui doit permettre d'améliorer la performance, d'accompagner un changement au niveau des tâches ou d'une promotion, ou encore de développer la relève.​

Définitions à connaître

​​​Il existe deux sortes d’objectifs :

  1. L’objectif général
    Il précise ce que le participant sera en mesure de faire à la fin de la formation.​ ​

    ​Ex. : Le participant sera capable de vendre les avenants relatifs aux dégâts d’eau.​​​​


  2. ​Les objectifs spécifiques
    Ils précisent de façon détaillée ce que le participant sera capable d’accomplir en cours de formation (pendant les activités d’apprentissage).​

    Ex. : le participant sera capable d’expliquer les différents risques que représentent les dégâts d’eau.

Et il existe tr​ois sortes de savoirs :

  1. Le savoir (cognitif) = les connaissances
    Toutes les activités intellectuelles : analyser un texte, connaître des formules mathématiques, émettre des hypothèses, faire de la prose, etc.
  2. Le savoir-faire = les habiletés
    Toutes les activités manuelles : régler une minuterie, monter un ordinateur, etc.​
  3. Le savoir-être = les attitudes
    ​Toutes les activités émotionnelles qui engendrent un certain type de comportement : être à l’écoute des collègues, respecter les idées des autres, accepter de se faire évaluer, etc.​


Quel est lien entre les différents savoirs et les objectifs?

Avant de concevoir la formation, le formateur doit connaître les types de savoirs concernés afin d’élaborer les bons objectifs (en particulier les objectifs spécifiques) car les activités d’apprentissage diffèrent selon les savoirs concernés.


Questions à se poser avant de rédiger les objectifs

​Quels sont les résultats attendus?

​Il​s pe​​uvent être de nature très différente, comme :

  • savoir utiliser le nouveau logiciel d’évaluation du coût de reconstruction;
  • diminuer les plaintes des clients;
  • augmenter les ventes d’un service.

Pour vérifie​r que ces résultats ont été atteints, il convient de les clarifier à l’aide de critères qualitatifs et quantitatifs, sinon l’évaluation de la formation ne sera qu’arbitraire.


Comment rédiger un bon objectif?

Un bon objecti​f doit comprendre les éléments suivants :

  • une action réalisée par le participant (voir les verbes d'action ci-dessous);
  • les conditions dans lesquelles la performance doit se manifester;
  • les critères de performance pour situer les résultats acceptables.
Exemples d’objectifs

Au terme de cette ​formation, le participant sera capable d’identifier les dossiers potentiellement frauduleux (ACTION) lors de réclamation de vol automobile (CONDITION) en repérant les différents indicateurs de fraude (CRITÈRE).

Au terme de cette for​mation, le participant sera capable de compléter une soumission d’assurance habitation (ACTION) dans le portail informatique ABC (CONDITION) en conseillant aux clients des protections adaptées à leurs besoins (CRITÈRE).


exemples-verbes-savoir

En résumé

Un bon objectif ​doit être :

  1. motivant
  2. rédigé en termes concrets
  3. réalisable
  4. mesurable ou observable
  5. rédigé du point de vue du participant
  6. formulé en intégrant les éléments suivants :
  • une action réalisée par le participant;
  • les conditions dans lesquelles la performance doit se manifester;
  • les critères de performance à respecter pour situer les résultats acceptables.
 

Pour vous aider à élaborer vos objectifs en tant que formateur, voici une grille inspirée du contrôle des objectifs préconisé dans le Guide pratique du formateur1 de Didier Noyé et Jacques Piveteau.


grille-controle-objectifs

1. Guide pratique du formateur « L’art de concevoir et d’animer une formation » de Didier Noyé et Jacques Piveteau, Insep éditions, Paris, 283 pages, 1985.​
08/09/2015 13:49:37