Évaluer l’efficacité d’une formation : quand et comment?Évaluer l’efficacité d’une formation : quand et comment?http://chad.ca/fr/membres/formation-continue/responsable-de-formation/conseils-pour-formateurs/244/evaluer-lefficacite-dune-formation-quand-et-commentÉvaluer efficacité formation

​En dehors des UFC, pourquoi prenons-nous la peine de donner des formations? Parce qu’elles favorisent l’efficacité, la motivation et l’autonomie des employés. Elles aident à l’accroissement de la productivité et de la compétitivité des entreprises tout en permettant aux employés de suivre l’évolution de la compagnie.

Selon un article paru dans La Presse du 11 mars 2013, 18 milliards de dollars sont investis annuellement en formation du personnel dans les PME canadiennes. Il s'agit d'un montant assez important; comment s’assurer alors que ce montant est bien investi? En évaluant si la formation donnée a bien atteint les buts visés. Un des modèles d’évaluation le plus populaire est celui de Donald Kirkpatrick ; bien que conçu en 1959, il est encore fréquemment utilisé dans les entreprises. Ce modèle évalue la formation sur quatre niveaux.

 ​​

Évaluation des réactions

Le premier niveau se base sur les réactions ou satisfactions des participants en lien avec la formation. Cette étape est faite presque automatiquement, c'est-à-dire que près de 90 % des entreprises mesurent cet élément. Cette évaluation permet de s’assurer que le contenu de la formation était pertinent, que le formateur maîtrisait bien la matière, qu’il y avait assez d’exemples ou de cas, que la salle convenait, etc. Cette évaluation prend souvent la forme d’un questionnaire transmis aux participants à la fin de la formation.

 

Évaluation des apprentissages

Le deuxième niveau évalue les apprentissages. Cette évaluation est utilisée dans 55 ​​​% des entreprises. Il s’agit de mesurer la compréhension des participants à l’aide de tests, de questionnaires, d’ateliers. Cette évaluation peut être faite avant, pendant et après la formation.

 

Évaluation du niveau de transfert

Le troisième niveau évalue le transfert des apprentissages. Est-ce que les apprentissages acquis durant la formation sont appliqués par les participants dans leur quotidien? Bien que ce soit une évaluation importante, seulement 35 % des entreprises la mesure. Or, en validant que des nouvelles connaissances ont bien été acquises, les compagnies s’assurent que le temps ainsi que les ressources humaines et financières engagés pour la formation ont été bien investis. Ce type d’évaluation est fait quelques semaines, voire quelques mois après la formation, au cours d’entretiens individuels de fin d’année, par exemple.

Cependant le transfert ne se fait pas seul. La phase « post-formation » est primordiale puisqu’elle permet aux participants de bien consolider les apprentissages et les compétences. Il importe donc que l’organisation mette en œuvre ce transfert, en accordant du temps, des moyens ou des occasions de mobiliser les acquis. Dans le cas contraire, on calcule que seulement 10 % à 30 % des nouveaux apprentissages seront utilisés au travail.

 

Évaluation des résultats

Le dernier niveau évalue les résultats. Par manque de temps, de connaissance ou d’outils, moins de 20 % des entreprises seulement évaluent les résultats. Par ce type d’évaluation, on peut calculer les impacts sur l’entreprise : la hausse des ventes, la diminution des erreurs, la satisfaction de la clientèle, etc. Pour mesurer ce niveau, il faut d’abord que la compagnie ait pris le temps d’analyser les besoins et d’établir les attentes précises quant à la formation. Exemple : la compagnie souhaite augmenter de 15 % son chiffre de vente relié à un produit spécifique. Par cette attente, il est plus facile de calculer les résultats quelques mois après la formation.

Bref, pour que la formation soit un investissement et non une dépense, il est essentiel de se doter d’outils, de moyens et de temps pour s’assurer des apprentissages et du transfert de ceux-ci. En prenant le temps d’analyser les besoins et les attentes, on peut aller jusqu’à calculer les résultats réels d’une formation et finalement pouvoir calculer le retour sur l’investissement.

 

Pour en apprendre davantage, consultez :

06/03/2015 21:44:46