La valeur ajoutée du professionnelLa valeur ajoutée du professionnelhttp://chad.ca/fr/consommateurs/les-professionnels/455/la-valeur-ajoutee-du-professionnel​​​​​​​​​

​​Lorsque vous achetez des produits d’assurance de dommages, soit de l’assurance automobile, habitation ou entreprise, vous pouvez compter sur les conseils d’un agent ou d’un courtier​ pour vous aider à choisir la protection adéquate. Et si vous avez le malheur de subir un sinistre, vous serez accompagné tout au long du processus de réclamation par un expert en sinistre.

Ces trois professionnels, qui transigent directement avec vous, sont certifiés par l’Autorité des marchés financiers (AMF) et encadrés par la Chambre de l’assurance de dommages (ChAD).​

Les professionnels en assurance de dommages sont régis par des règles strictes, une plus-value pour vous.


Votre représentant certifié et encadré, bien plus que des mots​

La certification et l’encadrement de votre représentant, bien plus que des mots

Code de dé​ontologie

Tout professionnel en assurance de dommages doit se soumettre à son code de déontologie (Code de déontologie des représentants en assurance de dommages, Code de déontologie des experts en sinistre). Celui-ci contient les devoirs qui régissent sa profession et les règles de conduite à respecter envers le public, le client, les assureurs, les représentants, ainsi qu’envers l’AMF et la ChAD. À défaut de respecter ses obligations, il peut perdre son droit de pratique.


Formation continue

Tout professionnel en assurance de dommages doit compléter un minimum de 20 heures de formation aux deux ans, faute de quoi son certificat de pratique n’est pas renouvelé. Cette obligation permet de maintenir ses connaissances et d’améliorer ses compétences professionnelles selon l’évolution du marché.


Syndic

Depuis 1998, la ChAD veille à sa mission : vous protéger. Elle assure la protection du public en encadrant de façon préventive la pratique professionnelle des représentants, mais aussi en disciplinant les individus qui y œuvrent. Un assuré qui se sent lésé peut porter plainte au Bureau du syndic de la ChAD qui enquêtera de manière indépendante et confidentielle sur les agissements de ses membres afin de déterminer s’ils sont conformes aux codes de déontologie. Lorsqu’un dossier permet de constater une infraction à la Loi et à ses règlements, le syndic déposera une plainte formelle devant le Comité de discipline. Si le professionnel est trouvé coupable, le comité imposera une sanction pouvant aller de la réprimande à l’amende, et même à la radiation permanente.


Inspections

La ChAD procède de façon préventive à l’inspection de certains cabinets de courtage et d’expertise en règlement de sinistres indépendants pour assurer la qualité et la conformité de la pratique des professionnels en assurance de dommages. Les inspections permettent de constater des lacunes et de formuler des recommandations et des solutions afin d’aider les cabinets à améliorer leur pratique et à se conformer aux lois et règlements. ​

Un représentant certifié et encadré, c’est tout à votre avantage


Un représentant certifié et encadré, c’est tout à votre avantageUn conseiller qui vous guide

Pour éviter de tomber dans le piège d’une mauvaise protection et éventuellement, en payer le prix, le représentant certifié et encadré doit – de par la loi – vous conseiller adéquatement, notamment en vous posant les bonnes questions permettant d’identifier le produit adapté à vos besoins.


Une relation de confiance

Pour le représentant, un produit d’assurance n’est pas simplement une vente que l’on conclut. De l’analyse de vos besoins aux conseils personnalisés, en passant par la description et l’explication de votre contrat et les suivis réguliers, il sera toujours de bon conseil. Il doit également prendre les moyens nécessaires pour s’assurer que votre protection répond toujours à vos besoins lors du renouvellement de votre contrat d’assurance.


Un professionnel averti

Par sa formation obligatoire en continu et les communications régulières qu’il reçoit de la ChAD concernant, entre autres, ses obligations déontologiques, le professionnel en assurance de dommages demeure informé des enjeux, des lois et des règlements régissant sa profession.


Un accompagnement après-sinistre

Si par malchance votre voiture est volée, votre maison est la proie des flammes ou est ravagée par un dégât d’eau, vous pourrez compter sur le professionnalisme de l’expert en sinistre désigné par votre assureur. Il vous accompagnera tout au long du processus de réclamation. Il a l’obligation – de par la loi – de vous fournir l’ensemble des explications nécessaires à la compréhension du règlement du sinistre. Par exemple, les mesures d’urgence à entreprendre, l’identification des biens à remplacer, le montant du règlement, les suivis avec les intervenants, etc.


Un accès au Fonds d’indemnisation des services financiers

En transigeant avec un professionnel certifié et encadré, vous profitez du Fonds d’indemnisation des services financiers destiné à venir en aide aux victimes de fraudes (valeur maximale de 200 000 ​$ par réclamation selon certaines conditions). Vous demeurez ainsi protégé, même dans des conditions défavorables.


Des assurés bien servis par leur professionnel témoignent

 


 


​Saviez-vous que le gouvernement pourrait modifier l’encadrement des professionnels?​​
> Cliquez ici pour en savoir plus​
25/07/2017 18:31:30