L’ABC de l’assurance des entreprises L’ABC de l’assurance des entreprises http://chad.ca/fr/consommateurs/bien-sassurer/entreprises/223/labc-de-lassurance-des-entreprisesL’ABC de l’assurance des entreprises

​L’assurance des entreprises, communément appelée « assurance commerciale » concerne tout autant :

  • Les grandes entreprises
  • Les PME
  • Les travailleurs autonomes qui démarrent leur entreprise seuls à domicile.

Bref, l’assurance commerciale concerne tous les entrepreneurs, et ce, quelle que soit la taille de leur entreprise et la nature de leur activité. Même si elle n’est pas obligatoire, elle est nécessaire si l’entrepreneur souhaite contracter un prêt auprès d’une institution financière.

 

Les couvertures
Chaque entreprise, selon sa vocation, fait face à différents types de risques. Entre autres :

  • les dommages matériels;
  • les pertes d’exploitation pour interruption d’affaires;
  • le vol, le détournement de fonds par des employés;
  • la responsabilité civile qui permet de couvrir les dommages causés à autrui.

Les dommages causés dans un local loué par l’entreprise sont également inclus dans la responsabilité civile.

Certains entrepreneurs, selon leur type d’activités, peuvent nécessiter des protections sur mesure, tandis que d’autres, comme les détaillants, peuvent être assurées au moyen d’un programme comportant certaines couvertures de base et additionnelles communes à ce type d’entreprise.

L’agent ou le courtier en assurance de dommages certifié en assurance des entreprises est le professionnel le plus indiqué pour aider l’entrepreneur à faire l’analyse de ses besoins, l’éclairer quant aux risques encourus et lui proposer les protections adéquates. Il l’informera également sur les limitations et les exclusions de la police d’assurance.

 

Le coût
Le coût de la prime est généralement établi en fonction du type d’entreprise exploitée, de la nature des risques qui s’y rattachent et des besoins de l’assuré. Somme toute, il s’agit d’une protection indispensable pour assurer la pérennité de l’entreprise et pour protéger son investissement.

Pour en savoir plus, consultez l’article L’assurance commerciale n’est pas qu’une affaire de grande entreprise.

26/08/2014 13:46:03